Bonjour,
Ce message s'adresse aux nouveaux membres, vous devez passer par le forum Z'êtes nouveau. Merci de faire une petite présentation de vous même, de votre voiture et de ce qui vous amène sur ce forum.

Mon histoire d'amour golf II carbu ...

Pour parler des autres véhicules de la marque Volkswagen: Golf, Polo, Jetta, Touran etc ...
cams63
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Inscription : 23 juin 2006 11:17
Localisation : clermont ferrand

Mon histoire d'amour golf II carbu ...

Message par cams63 » 23 juin 2006 17:30

Salut a tous ...

Voici ma golf gu de 1990 et 215 000 km achetée à une jeune fille, je vis depuis une vrai histoire d'amour avec (la voiture, pas la minette) parsemmée de ballades et de séances de bricolage :oui:


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Allez un peu de motivation, une ch'tite 1664 et go, premiére partie:
Image

Facile, on déclipse le collier en serrant les languettes, on tire la durite et on laisse couler aprés avoir soigneusement placé une bassine dessous, en profiter pour observer la couleur du liquide de refroidissement(ça en dit long sur l'état du circuit), ne pas oublier d'ouvrir le chauffage a fond .

Image

Maintenant il faut passer sous l'auto, le mieux est de la surélever avec des chandelles, bien vérifier sa stabilité avant de passer dessous :!: , défaire les deux boulons qui tiennent la pipe, si elle ne sort pas tapotez la délicatement avec un maillet en bois, le calorsat sort de lui méme, a gauche le calorsat neuf, le vieux a droite ... poubelle ... :wink:

Image

On jette un coup d'oeil dans la cavité voir s'il n'y a pas de corp étranger dans la pompe et l'état du pan de joint ... loup y est tu ??? lol

Image

Pause biére-gauloise blonde, je passe aussi un petit coup d'aspirateur, le temp de laisser pisser bien comme il faut ...

La récré est fini


Image

La je débranche la durite du haut et je fais couler de l'eau sous pression(mollo quand méme) pour dégager les ailettes de la crasse accumulée, peine perdue , l'eau ressort 40 cm plus bas bien claire donc bon état général du circuit confirmé :hey:

Image

Hop on remonte le calorsat dans son logement avec ses joints puis la pipe et ses deux boulons, bien sérrés mais dosé quand méme, on rebranche la durite et on lui remet son collier ...

Image

Verser le LDR petit a petit en laissant l'air remonter, démarrer votre mkII et compléter, laisser tourner chauffage ouvert, jusque la température arrive au millieu du cadran et que le ventilo se délenche, vérifier encore le liquide et compléter ...

Image

Je finis d'aspirer, je range et néttoie les outils, je verse le LDR usagé dans le bidon d'origine et je le porte a norauto ou a la déchéterie, en aucun cas le vider ou l'abandonner dans la cambrousse, c'est interdit... quelques minutes plus tard je regarde si il n'y a pas de fuite, un dernier couple de serrage de la pipe pour compenser la dilatation due a la chaleur et tout est OK.

Faites un essai de votre bolide, l'aiguille doit aller un poil plus que trait du milieux et ne plus bouger, méme a l'arrét moteur tournant et méme en pleine charge(en train de mettre une paté au jacky du quartier) a tombeau ouvert

De retour a l'atelier je verifie et compléte le niveau et fait le niveau d'huile, puis de freins ... etc, un petit coup de chiffon sur le bloc et voila une mkII qui pourra tourner dans de bonnes conditions et passera l'été tranquille

Répondre